LA STIGMATISATION EST PLUS FACILEMENT TRANSMISSIBLE QUE TOUT AUTRE VIRUS.

1. CHACUN DE NOUS. La stigmatisation et la discrimination dans l'environnement professionnel nuisent au climat de travail.

2. LES SÉROPOSITIFS. Ils sont socialement rejetés par les personnes atteintes de stigmatisation. Effrayés à l'idée de faire le point sur leur état sérologique, ils ne profitent donc pas des traitements et des soins qui pourraient leur sauver la vie.

3. LES SÉRONÉGATIFS. Si la stigmatisation persiste, ils craignent de se renseigner sur leur état de santé et celui des membres de leur famille. En l'absence de toute information précise sur la prévention, les traitements et les soins contre le VIH, ils sont davantage exposés au danger de l'infection.